Médaille de saint Benoît en argent massif – le recto : portrait de saint Benoît
Médaille de saint Benoît en argent massif – le verso : croix de saint Benoît

Médaille de saint Benoît en argent massif – 2,8 cm – NAB8

46,42 

Médaille de saint Benoît en argent massif.

Ce bijou, destiné à être porté en pendentif, comporte le portrait de saint Benoît de Nursie, patriarche des moines d'Occident sur son recto, et une représentation de la croix de saint Benoît avec ses inscriptions traditionnelles sur son verso.

Ajouter au panier
Share :

Cette médaille de saint Benoît en argent massif est destinée à être portée en pendentif, comme bijou religieux. Elle mesure 2,8 cm de haut et pourra aussi être accrochée à son chapelet, placée dans une voiture ou dans une maison (l’usage existe aussi de placer une médaille de saint Benoît dans les fondations d’un bâtiment).

La médaille comporte sur son recto le portrait de saint Benoît de Nursie, patriarche des moines d’Occident sculpté par Dominique Piéchaud.

Son verso comprend une représentation de la croix de saint Benoît avec ses inscriptions traditionnelles, visant à protéger des attaques du démon :

Aux quatre angles des 4 bras de la croix : CSPB, ce qui signifie :
Crux Sancti Patris Benedicti : Croix du Saint Père Benoît.

Sur le bras horizontal de la croix : NDSMD, ce qui signifie :
Non Draco Sit Mihi Dux : Que le dragon ne soit pas mon guide.

Sur le montant vertical de la croix : CSSML, ce qui signifie :
Crux Sancta Sit Mihi Lux : Que la sainte Croix soit ma lumière

En auréole autour de la croix, à droite : VRSNSMV, ce qui signifie :
Vade Retro Satana, Numquam Suade Mihi Vana : Arrière Satan, ne me tente jamais par la vanité.

En auréole autour de la croix, à gauche : SMQLIVB, ce qui signifie :
Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venenum Bibas : Le breuvage que tu verses est le mal, ravale ton poison.

Le port de cette médaille, lorsqu’elle a été régulièrement bénie par un prêtre, est un sacramental reconnu par l’Eglise – depuis le bref du 12 mars 1742 du Pape Benoît XIV -, efficace pour contrer les influences néfastes du démon, accorder des grâces de protection et de conversion, en particulier à l’heure de la mort. Dom Guéranger, abbé de Solesmes, dans un opuscule devenu célèbre – Essai sur l’origine, la signification et les privilèges de la médaille de saint Benoît – détaille les bienfaits que procure le port de cette médaille, ainsi que son origine, qui provient de l’abbaye de Metten en Allemagne à partir du XVème siècle.

Outre cette médaille de saint Benoît en argent, retrouvez aussi sur notre site cette même médaille de saint Benoît en bronze sous la référence B8 ainsi qu’une plaque en bronze véritable représentant saint Benoît, père du monachisme en Occident et de ce fait patron de l’Europe, sous la référence 0220.

Informations addtionnelle

Dimensions 2.8 cm