Crucifix mural en bronze véritable émaillé, d’inspiration médiévale et présentant le christogramme INRI. Les cinq plaies du Christ sont émaillées de rouge vif. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.
Crucifix mural en bronze véritable émaillé, d’inspiration médiévale et présentant le christogramme INRI. Les cinq plaies du Christ sont émaillées de rouge vif. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.
Crucifix mural en bronze véritable émaillé, d’inspiration médiévale et présentant le christogramme INRI. Les cinq plaies du Christ sont émaillées de rouge vif. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.
Crucifix mural en bronze véritable émaillé, d’inspiration médiévale et présentant le christogramme INRI. Les cinq plaies du Christ sont émaillées de rouge vif. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.

Crucifix mural médiéval, christogramme INRI – 16 cm – 22

103,58 

Crucifix mural en bronze émaillé, d’inspiration médiévale et présentant le christogramme INRI.

Les cinq plaies du Christ sont émaillées de rouge. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.

Plusieurs variantes de coloris existent pour les bras de la croix, qui s’ornent de rinceaux : blanc teinté de bleu, rouge pur, vert émeraude ou bleu franc.

  • Effacer la sélection
Share :

Ce crucifix mural en bronze véritable, richement émaillé, présente le christogramme INRI dans la partie supérieure de la croix. La croix latine s’orne de volutes et rinceaux entre lesquelles brillent des parties finement émaillée de bleu, rouge, blanc ou vert, ce qui en fait un objet d’art très décoratif pour votre intérieur. Les cinq plaies du Christ – celles de ses mains, de ses pieds et de son côté transpercé par la lance du centurion – sont émaillées de rouge vif. Le périzonium du Christ est quant à lui émaillé en vert.

Le tétragramme INRI est l’acronyme de l’inscription latine « Iesus Nazarenus Rex Iudæorum« , qui peut se traduire en français par « Jésus le Nazaréen, roi des Juifs ». Il s’agit de la partie latine du titulus, c’est-à-dire l’inscription qui a été apposée par les soldats romains sur la croix de crucifixion de Jésus, à la demande du procurateur romain de Judée de l’époque, Ponce Pilate, lequel avait condamné le Christ à mort, comme le rapporte l’évangile de saint Jean :

« Et portant sa croix, il vint au lieu appelé le Calvaire, qui se nomme en hébreu, Golgotha ;
où ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, l’un d’un côté, l’autre de l’autre, et Jésus au milieu.
Pilate fit aussi une inscription, qu’il fit mettre au haut de la croix, où étaient écrits ces mots : Jésus de Nazareth, Roi des Juifs.
Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus avait été crucifié était proche de la ville ; et cette inscription était en hébreu, en grec et en latin.
Les princes des prêtres dirent donc à Pilate : Ne mettez pas, Roi des Juifs : mais qu’il s’est dit Roi des Juifs.
Pilate leur répondit : Ce qui est écrit, est écrit. »

(Evangile selon Jean, chapitre XIX, versets 17 à 22).

Ce crucifix existe également dans notre catalogue en version sur socle (référence 22SOCLE).

 

Informations addtionnelle

Dimensions 16 cm
Choix de la couleur de l'émaillage du fond de la croix

Blanc – White, Rouge – Red, Vert – Green, Bleu – Blue