Sacré Cœur – plaque murale en bronze émaillé – 11 cm – 0109

120,05 

Sacré Cœur : plaque cruciforme en bronze émaillé Le Christ présente son cœur ouvert et bénit de la main droite.

Un halo de lumière en émail présente un dégradé de couleur du blanc vers le bleu du ciel.

Les quatre bras de la croix sont émaillé de rouge et présentent chacun un symbole christique : l’Alpha & l’Oméga, le chrisme et une variante de celui-ci.

Cette plaque comporte l’inscription latine : Cor Jesu sacratissimum, miserere nobis – Cœur très sacré de Jésus, aie pitié de nous.

Elle constituera une représentation idéale pour qui voudrait réaliser la cérémonie de l’intronisation de Sacré Cœur dans sa maison.

Ajouter au panier
Share :

Plaque cruciforme représentant le Sacré Coeur; en bronze émaillé. Elle est haute de 11 cm.

Le Christ présente son Cœur ouvert et il bénit de sa dextre. Il est entouré d’un halo de lumière réalisé en émail et qui présente un délicat dégradé de couleur, du blanc autour de l’auréole vers le bleu du ciel.

Les quatre bras de la croix sont émaillés en rouge et chacun d’eux présente un symbole christique : l’Alpha & l’Oméga, qui indique que le Christ est le commencement et la fin de tout, le chrisme, christogramme utilisé par les premiers chrétiens au sommet de la croix et une variante de celui-ci (une croix dont la hampe vertical est un rhô). Cet émaillage est réalisé dans nos ateliers en Charente en suivant la technique ancestrale dite des émaux grand feu ou émaux limousins : la vitrification des émaux est effectuée à haute température (à près de 900° C.) dans nos fours. Cette cuisson à une telle température garanti à la fois la parfaite adhérence des émaux aux parties métalliques (ils ne s’en détacheront pas) et assure la conservation des teintes et des couleurs, aussi délicates soient-elles, au cours du temps.

Cette plaque comporte l’inscription latine : COR IESV SACRATISSIMVM MISERERE NOBISCœur très sacré de Jésus, aie pitié de nous.

Elle constituera une représentation idéale pour qui voudrait réaliser la belle cérémonie de l’intronisation du Sacré Coeur dans son foyer. telle que propagée par le célèbre Père Mateo Crawley-Boevey au début du XXème siècle. Celui-ci déclarait « L’intronisation n’est pas une récompense, une décoration pour familles méritantes ; c’est un appel à la conversion, c’est-à-dire à la découverte qu’on est aimé. »  Il précisait que la seule condition nécessaire était que la famille soit consentante, libre et sincère dans sa démarche, en ajoutant : « Les membres de la maison de Béthanie, Zaché ou Simon le pharisien étaient-ils dignes ? »

Retrouvez d’autres créations de notre atelier autour du Coeur de Jésus.

Informations addtionnelle

Dimensions 11 cm