Croix en pendentif : fleur de lys et cabochons émaillés – 3 cm – N50

27,70 

Petite croix en bronze présentant en son centre une fleur de lys en relief, accompagnée de cabochons sertis et émaillés : quatre petits cabochons bleus dans chacun des bras de la croix, et huit autres petits cabochons rouges aux extrémités de chaque bras de la croix.

Ajouter au panier
Share :

Croix pendentif fleur de lys et cabochons, bijou religieux en bronze émaillé.

Petite croix en bronze présentant en son centre une fleur de lys en relief, accompagnée de cabochons sertis et émaillés : quatre petits cabochons bleus dans chacun des bras de la croix, et huit autres petits cabochons rouges aux extrémités de chaque bras de la croix.

Les huit cabochons extérieurs peuvent symboliser les huit béatitudes et les quatre cabochons intérieurs les quatre évangélistes. Le chiffre total de 12 cabochons évoque les 12 Apôtres.

Ce pendentif fleur de lys illuminera discrètement votre cou avec la belle alternance des couleurs de ses émaux.

Nos émaux sont réalisés dans nos ateliers en Charente, dans le village de Villefagnan, toute notre production étant 100% française. Les émaux sont réalisés selon la technique médiévale des émaux grand feu (dite émaux limousins), technique qui assure à la fois un parfait accrochage de la pâte émaillée au métal et la grande stabilité dans le temps des coloris (qui ne changeront pas pendant des siècles !).

La fleur de lys est le symbole par excellence de la monarchie française, et de ce fait, plus largement, de la France. Ce symbole héraldique royaliste est aussi arboré par de nombreux saints, principalement français, et devint également le symbole de saint Joseph. Une pieuse légende attribue à Clovis l’adoption des fleurs de lys par la maison royale de France après son baptême, il aurait porté auparavant des crapaux sur ses armes.

L’origine de la fleur de lys est probablement à rechercher dans la stylisation de l’Iris pseudacorus, ou Iris florentina, plutôt dans la fleur que nous nommons de nos jours Lys. En vieux germain ou vieux franc, cette plante s’appelait Liesch ou Lies ou encore Leys, terme qui a sans doute dérivé en lys. Ce motif de la fleur de lys se retrouve sous la forme stylisée d’aigrettes trifides dès l’Antiquité, dans l’Empire d’Orient byzantin, chez les Lombards, d’où il serait passée dans la Gaule mérovingienne puis dans l’Empire carolingien. La forme actuelle a été canonisée par les Capétiens qui l’ont adoptée dans leurs armes.

Vous pouvez consulter sur notre site la liste de nos produits en catalogue présentant ce bel ornement symbolique qu’est la fleur de lys.

Informations addtionnelle

Dimensions 3 cm