Médaille en bronze à l’effigie de Louis XVII, l’orphelin du Temple.
Médaille en bronze à l’effigie de Louis XVII, l’orphelin du Temple. Revers.

Louis XVII – Médaille historique en bronze – 5 cm

49,80 

Médaille en bronze véritable à l’effigie de Louis XVII, l’Orphelin du Temple.

Au revers, la devise de la Vendée – Utrique fidelis – et le double cœur couronné vendéen.

Diamètre de  50 mm.

Livrée dans un écrin.

Ajouter au panier
Share :

Médaille historique en bronze à l’effigie de Louis XVII réalisée par le sculpteur Dominique Piéchaud, selon le portrait officiel du prince réalisé en 1789 par Alexandre Kucharski, peintre de la famille royale de France.

Louis-Charles de France est né à Versailles le 27 mars 1785 et mourut en captivité dans la Prison du Temple, à Paris le 8 juin 1795. Il est le second fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette et fut titré à sa naissance duc de Normandie. Il devint dauphin de France à partir de 1789, à la suite de la mort de son frère aîné. Après la mort de son père sur l’échafaud révolutionnaire le 21 janvier 1793, et conformément aux règles fondamentales du royaume, il est reconnu comme titulaire de la couronne de France, roi de France de jure sous le nom de Louis XVII par les royalistes français, en particulier vendéens, par son oncle, le futur Louis XVIII mais aussi par les puissances coalisée, alors qu’il est détenu à la prison du Temple.

Le petit Prince porte la plaque de l’Ordre du Saint-Esprit sur sa redingote. Il est entouré de sa titulature en latin : LVDOVICVS FRANCIAE ET NAVARRAE REXLouis XVII roi de France & de Navarre

La devise VTRIQUE + FIDELIS (fidèle à l’un et à l’autre) est gravée au dos de la médaille. Cette devise est celle de la Vendée et se comprend usuellement par « fidèle à Dieu & au Roi ». Elle répond au symbole vendéen des deux cœurs (l’un pour Dieu, l’autre pour le Roi), couronné que la devise encercle. Dominique Piéchaud a ici réinterprété ce symbole vendéen des deux cœurs couronnés : la couronne est sommée de trois croix, Les deux cœurs sont enlacées avec deux tiges portant chacune trois fleurs de lys. Le double cœur couronné surmonte les symboles usuels de la monarchie : le glaive, le sceptre fleurdelisé et l’orbe crucifère (Globus Cruciger).

Informations addtionnelle

Dimensions 50 cm